Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Rugby PRO D2 : Succès laborieux du TPR et lourde défaite pour Lannemezan

dimanche 30 août 2009 par Rédaction

Fortunes diverses pour les deux équipes bigourdanes du PRO D2. Le TPR s’est difficilement imposé à domicile face à Pays d’Aix 22-15. Tandis que le nouveau promu, le CAL, s’inclinait assez nettement à Grenoble 10-39.

A Tarbes (stade Maurice Trélut) - TPR 22 Pays d’Aix 15 (16-6)
Pour le TPR : un essai Caujolle (37e), une transformation, cinq buts de pénalité Apanui (4’, 11’, 29’, 67’) et Kopetzky (78’ )
Pour Pays d’Aix : cinq buts de pénalité Lescalmel (2’, 16’), Lancelle (60’, 74’), un drop Lancelle (80’).

Les Tarbais ont dû cravacher ferme pour venir à bout d’une courageuse et accrocheuse équipe aixoise qui est parvenue à arracher le point de bonus défensif à l’ultime seconde, comblant de joie les joueurs de Gilbert Doucet. Le TPR aurait pu l’emporter plus largement sans des déchets à la finition, manquant trois occasions d’essai imparables.

On retiendra le succès pour ce match d’ouverture mais il faudra montrer un autre visage la semaine prochaine à Oyonnax. (Lire le reportage de Jean-Jacques Lasserre ci-dessous)

Ci-dessous la réaction de Sébastien Caujolle au micro de Jean-Jacques Lasserre pour tarbes-infos.com.

REPORTAGE PHOTOGRAPHIQUE ALAIN BOUCHARD : CLIQUEZ...

===

Le compte-rendu

Le TPR a débuté sa saison par une victoire à domicile, 22-15 contre Aix-en-Provence. Un mieux par rapport aux saisons précédentes, où les matchs d’ouverture se sont soldés par des échecs. Le TPR a signé sa 8e victoire consécutive sur la pelouse du stade Maurice-Trélut en tenant compte de son invincibilité des matchs retour de la saison dernière.

Les Tarbais ont su se tirer de ce match piège par excellence contre un promu. D’autant qu’Aix avec un budget de 3,5 millions d’euros, à peine inférieur à celui de Tarbes (4 millions d’euros), possède des joueurs de qualité et très expérimentés qui, pour la plupart ont évolué en Pro D2 et en Top 14. Les Provençaux possèdent un superbe pack, avec notamment de beaux gabarits en première et seconde ligne, et un goût prononcé pour le combat. Heureusement, les Bigourdans n’ont pas failli dans ce domaine à part en mêlée fermée, mais sans grande conséquence.

Les Provençaux ont marqué sur des fautes au sol tant sur des ballons tarbais que sur leurs propres possessions. Les visiteurs ont marqué dès la 2ème minute sur un ballon remonté par les Tarbais. Mais très vite, les locaux réagirent et Apanui égalisa. Tarbes prit le jeu à son compte et Apanui concrétisa au pied les fautes adverses (9-3). Mais Aix s’accrochait (9-6) et il fallut une belle offensive tarbaise pour que Caujolle inscrive l’essai de la délivrance à 3’ de la pause face à des Aixois réduits à 14 sur brutalité de Changeat. A 16-6, l’ailier tarbais écopait à son tour d’un carton jaune sévère pour n’avoir pas respecté pour quelques centimètres la règle des 10 m... Le TPR manqua trois franches occasions d’essai au dernier moment pour un en-avant à moins de 5 m de la ligne alors qu’Aix ne se montra jamais réellement dangereux. Le TPR pouvait regretter d’avoir laisser passer l’occasion d’inscrire le bonus offensif, Aix après la sirène inscrivait le drop du bonus !

Réactions :

LASSERRE, 3ème ligne centre tarbais : "On a été présent dans le combat face à une équipe solide qui avait de l’ambition mais sans aucune pression. C’est dommage qu’ils marquent le bonus défensif à la fin, car nous, on ne marque pas sur les 3 ou 4 occasions très franches qu’on a. On nous attendait au tournant, car on était passé à travers contre Colomiers et Auch en amical, mais là on a répondu présent ! Maintenant, il faut continuer à bosser."

MAVRODIN, co-entraîneur tarbais : "On avait une grosse pression, car il nous fallait absolument une victoire et on n’était pas rassuré après nos matchs amicaux. On a fait un bon match. On avait demandé aux joueurs de faire du combat et on a répondu présent face à une belle équipe qui manque encore de vécu. C’est dur de vivre un tel match sur le banc et j’avais très envie de rentrer sur le terrain. La pression d’avant est très forte et quand on est joueur, on peut l’évacuer sur le terrain.

SANTONI, 2ème ligne d’Aix et ex joueur tarbais. "J’ai eu un pincement au coeur quand je suis rentré sur la pelouse, car j’ai passé 2 belles années ici. J’avais aussi l’envie de prouver ma valeur et de bien figurer devant mon ancien public avec ma nouvelle équipe. On a un effectif de qualité, des joueurs intéressants, un bon état d’esprit avec des joueurs issus du Sud-Est et de bons étrangers. Je crois vraiment qu’on peut faire quelque chose d’intéressant.

Jean-Jacques Lasserre