Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
 
  
 
  
 

Un an après la mise en place du dispositif tiers payant contre génériques : état des lieux de la consommation dans le département

vendredi 11 octobre 2013 par Rédaction

L’Assurance Maladie, les médecins et les pharmaciens se mobilisent pour consolider les mesures prises, il y a un an, pour relancer et généraliser la consommation des médicaments génériques.

Hier, dans les locaux de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie, autour d’Isabelle Comte, directrice de la CPAM 65, le docteur Christian Robert, président de l’Ordre départemental des médecins, le docteur Guy Panofre, médecin chef de l’échelon local du service médical, le docteur Robert Astuguevielle, président de la Commission Paritaire Locale des Pharmaciens, Fédération des Syndicats Pharmaceutiques de France, ont tenu une conférence pour faire le point sur la consommation des médicaments génériques dans les Hautes-Pyrénées.

Le renforcement, au 1er septembre 2012, du dispositif tiers payant contre génériques a donné, en Hautes-Pyrénées, des résultats probants.

Cependant, si le taux de délivrance des médicaments génériques a progressé de 6,6 points entre août 2012 et décembre 2012, il est actuellement en baisse.

Cette relative amélioration demeure nettement insuffisante. Les médicaments génériques sont encore largement sous-utilisés par rapport aux autres départements, mais aussi aux autres pays, sans qu’aucune raison objective ne le justifie. En Hautes-Pyrénées, le taux de génériques s’élève à 77,9%, en juillet 2013, contre une moyenne nationale de 80,7%.

Dans ce contexte, la CPAM des Hautes-Pyrénées, en collaboration étroite avec les représentants des médecins et des pharmaciens, a décidé de renforcer la mobilisation de tous afin de généraliser les médicaments génériques. Objectif national : obtenir 85% de taux de délivrance.

Une nouvelle campagne de communication est lancée et destinée à réaffirmer la qualité et la sécurité de ces médicaments. Prouvées par les autorités scientifiques, la sécurité et l’efficacité des médicaments génériques sont identiques à celles des médicaments de marque. Aujourd’hui, les médicaments génériques doivent devenir une habitude pour les patients, les médecins et les pharmaciens. Pour cela, un principe simple est à retenir : commencer un traitement systématiquement par un générique et le poursuivre. C’est un geste citoyen simple et efficace.

La progression du marché des génériques est un enjeu majeur pour optimiser les dépenses tout en gardant la même qualité de soins dans un contexte économique difficile. Grâce à ces économies - 1 milliard en 2010, 1,4 milliard en 2011 et 1,5 milliards en 2012 - les génériques permettent de réinvestir dans l’amélioration de la santé : imagerie, prévention, recherche... Et contribuer à maintenir notre système de santé.

En savoir + (.pdf ci-dessous)

PDF - 3.4 Mo