Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Les news du week-end

lundi 10 août 2009 par Rédaction

Un nouveau directeur général chez Euralis.
Pierre Couderc vient d’être nommé au poste de Directeur général du Groupe Euralis, en remplacement de Michel Depierre, en fonction depuis 1988. Il aura pour mission de poursuivre le développement d’Euralis sur la base de son projet CAP 2012 dont les 3 axes sont le renforcement des productions agricoles du Sud-Ouest, la diversification des activités et l’internationalisation du Groupe. Euralis rassemble 15 000 agriculteurs et 5 000 salariés autour d’un engament coopératif qui réconcilie pérennité, solidarité et compétitivité. Avec un chiffre d’affaires de 1,3 milliard d’euros, le Groupe Euralis est un leader européen des marchés agricoles et agroalimentaires.

Trie-sur-Baïse et son cri du cochon
La 34e Pourcailhade de Trie-sur-Baïse et son célèbre cri du cochon ont, une fois de plus, attiré de très nombreuses personnes. Ils étaient plus d’un millier à assister aux prestations des candidats au titre. Le jury était présidé par Jean-Claude Duzer, conseiller général. Les vainqueurs sont les mêmes qu’en 2008 : Noël Jamet et Bruno Langlois. Ils ont reçu un chèque de 400 euros. A noter que la participation de 6 Norvégiens. Par ailleurs, le concours du plus gros mangeur de boudin a été remporté par Jean-Bernard Lasbats, agriculteur, un habitué déjà lauréat à 7 reprises. Il a été le premier à avaler 1,20m de boudin.

Bagnères-de-Bigorre : les 100 ans de Mlle Hélène
Beaucoup de monde « Chez Loulou » au col des Palomières pour fêter les 100 ans de Mlle Hélène, ancienne infirmière de la clinique Gandy où elle a pris sa retraite en 1974. La centenaire demeure toujours dans son appartement bagnérais, à côté de la clinique qui n’a pas connu une aussi grande longévité puisqu’elle est fermée depuis 14 ans.

François Fortassin et le travail dominical
Le sénateur des Hautes-Pyrénées a été de ceux qui ont combattu, au sein de la haute assemblée, la loi ayant trait au travail dominical dans les zones touristiques. Le résultat du vote a été serré (165 voix pour, 159 contre). "Ce que je n’ai pas accepté, en dehors des problèmes de fond, c’est qu’on vote le texte conforme à celui de l’assemblée nationale. Autrement dit, le Sénat pouvait déposer autant d’amendements qu’il voulait mais il n’y en avait aucun qui était voté. Dans cette affaire, le Sénat est le grand perdant," a-t-il confié aux journalistes.

Mis en ligne lundi 10 août 2009