Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

CFA : une récupération politique sur fond de Municipales 2014

lundi 15 juillet 2013 par Rédaction

 

normal'>CFA : une récupération politique
sur fond de Municipales 2014

 

Madame VIEU,

 

Il
y a déjà longtemps que vos vociférations et autres propos incongrus, mettant en
évidence vos lacunes sur le sujet des problèmes financiers récurrents de
l’A.F.P.H.P., perdurent.

 

Madame
VIEU, si j’ai choisi de sortir de mon devoir de réserve, c’est bien parce que
les résultats de l’audit du Conseil Régional sont connus et confirment les
conclusions des précédents audits. Je cite : « des mesures de
redressement sont à l’évidence nécessaires et qu’il appartient à l’A.F.P.H.P.
de les apprécier et de les mettre en œuvre ».

 

Au
passage, Madame VIEU, la direction de l’A.F.P.H.P. réclame cet audit depuis
Juillet 2012 à l’occasion des négociations de la nouvelle convention
quinquennale avec le Conseil Régional. Mais ceci, vous le savez déjà.

 

Et
plutôt que de tenter de comprendre les maux dont souffre cette association de
formation et de signaler la situation de cessation de paiement rencontrée en
décembre 2012 accompagnée par une mise en procédure d’alerte du commissaire aux
comptes, vous préférez polémiquer en tentant d’extraire une phrase d’un simple
courrier qui confirme, au passage, l’état financier dans lequel se trouve
l’A.F.P.H.P.

 

normal'>Et pourquoi ?

 

Tout
simplement, Madame VIEU, parce que vous êtes depuis 6 mois en campagne
municipale 2014 et que tous les sujets sont bons pour la critique.

 

Le
sujet du CFA est une aubaine pour tenter de donner une vision manichéenne des
choses où les bons seraient opprimés par les méchants et vous vous positionnez
en « superwoman » d’une situation que vous vous refusez à comprendre
ou que vous n’êtes pas capable de comprendre même après explications.

 

Alors,
Madame VIEU, personne n’est dupe. La situation de l’A.F.P.H.P. est fragile et
les bénévoles que nous sommes tentons de sauver une cinquantaine d’emplois.

 

normal'>Et vous, Madame VIEU, qu’avez-vous fait
pour l’apprentissage en général et pour le CFA de Tarbes en particulier ?

 

En
tant que Conseillère Régionale, vous pourrez apporter votre contribution si
vous le voulez. Nous vous donnons rendez-vous en fin d’année pour combler le
déficit annoncé par une subvention d’équilibre que vous pourriez faire voter au
Conseil Régional.

 

Quant
à la diminution du nombre d’apprentis du CFA et aux problèmes rencontrés par la
FOR PRO, les raisons sont connues et malheureusement répandues en temps de
crise. Alors, il vous suffit d’allumer votre téléviseur au moment du JT pour vous
en persuader.

 

En
attendant, Madame VIEU, stoppez vos attaques incessantes alors que le CFA a
besoin de quiétude sociale et que nous travaillons à redorer son image au début
de cette nouvelle campagne d’apprentissage. Vos interventions intempestives
n’ont pour résultat que de faire fuir les maîtres d’apprentissage. Toutefois,
si le Conseil Régional, par votre voix, souhaitait en tant que principal
partenaire financier, assurer seul le devenir de l’A.F.P.H.P., nous
l’accepterions avec soulagement.

 

Mais
nous craignons là encore, une nouvelle fois, Madame VIEU, que vous vous
trompiez.